Programme

34ème Congrès Annuel de la SFT - Paris, 20-21 octobre 2008

Nanotechnologies : Evaluation du risque toxique


Activité de l'OCDE en matière de Sécurité des nanomateriaux Marie-Chantal HUET
OCDE, Paris


En 2006, l'OCDE a lancé un programme visant à répondre aux conséquences en matière de sécurité liées aux nanomatériaux manufacturés afin de garantir leur développement en toute sureté. Ce projet est dirigé par le Groupe de Travail sur les Nanomatériaux Manufacturés (GTNM) crée en septembre 2006. Ce programme de travail pourra assurer une approche scientifique de haut niveau de l'évaluation des risques liés aux nanotechnologies.

Les huit projets suivants ont été entrepris sous le patronage du GTNM qui a encouragé les gouvernements et les investisseurs à s'intéresser à la sécurité des nanomatériaux manufacturés :

 

•  Élaboration d'une base de données OCDE sur la recherche en matière de sécurité sanitaire et environnementale
•  Stratégie de recherche sur la sécurité sanitaire et environnementale des nanomatériaux manufacturés
•  Essais de sécurité sur un échantillon représentatif des nanomatériaux manufacturés
•  Coopération sur les dispositifs volontaires et programmes réglementaires
•  Coopération en matière d'évaluation des risques
•  Le rôle des méthodes alternatives en nanotoxicologie
•  Coopération en matière de mesures et de limitation de l'exposition

Depuis la création du programme il y a deux ans, de nombreux progrès ont été accomplis. La plupart des résultats de ces projets sont sur le point d'être mis à la disposition du public. Par exemple :

 

• I. Une base de donnée OCDE en ligne qui recense les recherches - achevées, en cours ou à venir - sur la sécurité environnementale et sanitaire des nanomatériaux manufacturés (elle sera lancée avant la fin de l'année 2008) ;
• II. Un rapport sur les programmes de recherche en cours qui distingue aussi bien les domaines pour lesquels un grand nombre de recherches a déjà été entamé que ceux pour lesquels des lacunes demeurent.
• III. Le lancement d'un programme de parrainage au sein duquel les gouvernements et d'autres intéressés sponsorisent des essais de sécurité de 14 nanomatériaux manufacturés ;
• IV. Un examen des lignes directrices existantes pour les essais de sécurité des produits chimiques et de leur application aux nanomatériaux ;
• V. Une analyse d'initiatives de collecte d'information (IGI) qui recense les informations en matière de sécurité grâce aux dispositifs volontaires et aux programmes réglementaires ;
• VI. Un rapport sur les mesures et la limitiation de l'exposition en milieu professionnel qui comprend des synthèses, une analyse de divers documents généraux ainsi que des recommendations pour le futur travail de l'OCDE dans ce domaine dont le but est de sensibiliser les esprits et d'harmoniser les approches en matière de limitation de l'exposition.

Le GTNM poursuit ses efforts pour faire avancer ces huit projets, et ce en coordination avec les autres organismes concernés.